facebooktwitteryoutubeinstagram

Je fais un don pour la recherche
Les traitements et les progrès
La recherche


De nombreux traitements comme la chimiothérapie, l'immunothérapie et l'hormonothérapie existent déjà.
Des progrès à moyens termes sont également réalisés. Ainsi d'autres approches font l'objet actuellement de recherches comme par exemple les traitements anti-angiogéniques.

De nombreux traitements


Chimiothérapie

Nous disposons actuellement d'un grand nombre de molécules de chimiothérapie efficaces dans le cancer du sein et plusieurs molécules très actives ont été découvertes ces dernières années. Les progrès actuellement en cours concernent surtout le développement d'association de ces médicaments entre eux afin d'augmenter leur efficacité.

La chimiothérapie n’est pas indiquée dans bon nombre de cancers du sein où seules la chirurgie et la radiothérapie constituent le traitement. En cas d’indication, la chimiothérapie peut précéder ou suivre l’acte chirurgical.


Immunothérapie

L'utilisation d'un anticorps dirigé contre les cellules cancéreuses du sein est actuellement en cours de développement.

Cette approche est efficace, mais ne peut être utilisée chez toutes les patientes car elle comporte des risques de toxicité. Cet anticorps monoclonal est utilisé en particulier en combinaison avec la chimiothérapie. Des études complémentaires de cette combinaison sont en cours en France et dans le monde.


Hormonothérapie

De nouvelles molécules devraient être bientôt disponibles, au moins aussi efficaces que le Tamoxifène.

Certaines de ces nouvelles molécules hormonales sont en cours d'étude et offrent de grands espoirs pour la prévention du cancer du sein.



Autres traitements

Anticorps monoclonal

Un anticorps monoclonal dirigé contre une protéine portée par les cellules cancéreuses du sein. Cette approche est efficace, mais ne peut être utilisée chez toutes les patientes car elle comporte des risques de toxicité. Cet anticorps monoclonal est utilisé en particulier en combinaison avec la chimiothérapie. Des études complémentaires de cette combinaison sont en cours en France et dans le monde. On le donnait chez les patientes atteintes de métastase mais il semble qu’on puisse l’utiliser dès le stade local.


Herceptin

Ce médicament spécifique est dirigé contre une anomalie bien précise retrouvée dans 15% des cancers du sein environ.


Des progrès à moyen terme

D'autres approches font l'objet actuellement de recherches comme par exemple les traitements anti-angiogéniques. Ces traitements visent à bloquer le développement des vaisseaux sanguins qui viennent nourrir la tumeur cancéreuse.

Si l'on peut fonder de réels espoirs sur la thérapie génique, il faut encore être patient et prudent quant à ses délais d'application, encore éloignés.
Enfin, il ne faut pas oublier la recherche sur les facteurs psychologiques associés au cancer du sein et l'importance de la prise en charge psychosomatique des femmes atteintes d'un cancer du sein.


Voir aussi
picto newsletterNewsletter

Vous souhaitez recevoir la lettre d’information de l’Association.

S'inscrire
logo cds
Je fais un don pour la recherche


facebooktwitteryoutubeinstagram
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.