facebooktwitteryoutubeinstagram

Je fais un don pour la recherche

Hormonothérapie

Concrètement, comment se passe l'hormonothérapie ?

En général cela consiste à donner des médicaments anti-hormonaux qui bloquent les hormones appelées œstrogènes. Ces médicaments se donnent par voie orale. On peut aussi chez la femme non ménopausée bloquer les ovaires par des médicaments injectables ou en les irradiant.



Concrètement, comment se passe l'hormonothérapie ?

En général cela consiste à donner des médicaments anti-hormonaux qui bloquent les hormones appelées œstrogènes. Ces médicaments se donnent par voie orale. On peut aussi chez la femme non ménopausée bloquer les ovaires par des médicaments injectables ou en les irradiant.
Les compensations hormonales proposées au moment de la ménopause peuvent-elles favoriser le développement d'un cancer du sein chez une femme à risques (mère décédée à cause d'un cancer du sein) ?

Une hormonothérapie n'est pas contre-indiquée mais doit être utilisée dans ce cas avec prudence et sous surveillance stricte.



J'ai appris qu'aux Pays Bas il existait une méthode de recherche du cancer du sein meilleure que celles pratiquées en France de quelle méthode s agit-il ?

Il n'y a pas de technique de dépistage validée pour le cancer du sein qui ne serait pas disponible en France.
Il est question que je reçoive une hormonothérapie. Tamoxifène et Nolvadex sont-ils deux médicaments différents ou s'agit il de la même chose ?

C'est la même chose : le Nolvadex est un des noms commerciaux sous lesquels est vendu le Tamoxifène.



J'ai appris qu'aux Pays Bas il existait une méthode de recherche du cancer du sein meilleure que celles pratiquées en France de quelle méthode s agit-il ?

Il n'y a pas de technique de dépistage validée pour le cancer du sein qui ne serait pas disponible en France.
Opérée d'un adénocarcinome du sein (mastectomie radicale), l'anapath. révèle un ganglion positif (sur 6 enlevés), la tumeur est classée grade 2. Le traitement comprend: chimiothérapie (protocole FEC) 6 cures (trois sont déjà faites) et radiothérapie. La recherche des récepteurs hormonaux pratiquée secondairement révèle une tumeur RE+. L'hormonothérapie (Tamoxifène) vous paraît-elle apporter un réel plus, compte tenu du traitement entrepris et des risques de l'hormonothérapie, en particulier au niveau endométrial?

Oui, cela est certain et démontré par de grandes études le risque de cancer de l'utérus existe mais est très faible et en tout cas largement inférieur au bénéfice par rapport au cancer du sein.



J'ai appris qu'aux Pays Bas il existait une méthode de recherche du cancer du sein meilleure que celles pratiquées en France de quelle méthode s agit-il ?

Il n'y a pas de technique de dépistage validée pour le cancer du sein qui ne serait pas disponible en France.
Voir aussi
picto newsletterNewsletter

Vous souhaitez recevoir la lettre d’information de l’Association.

S'inscrire
logo cds
Je fais un don pour la recherche


facebooktwitteryoutubeinstagram
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.